www.iminoulaoune.ll.ma
مرحبا بك عزيزي الزائرفي منتدى امي نولاون : المنتدى الاول في العالم الخاص بمنطقة امي نولاون
المرجوا منك أن تعرّف بنفسك و تدخل المنتدى معنا.اذا كان لديك حساب نرجو منك أن تفعله من خلال بريدك الاليكتروني إن لم يكن لديك حساب بعد, نتشرف بدعوتك لإنشائه

شاطر
اذهب الى الأسفل
avatar
كوكب امي نولاون
Admin
Admin
رسالة sms رسالة sms : تواصل معنا و قم ببناء المنتدى بنفسك نحن بامس الحاجة اليك
عدد المساهمات : 134
نقاط : 32198
تاريخ التسجيل : 09/06/2009
العمر : 33
الموقع : امي نولاون
http://iminoulaoune.alafdal.net

L'enseignement primaire, une priorité communautaire

في الخميس 13 أغسطس 2009 - 19:19
Le 8 novembre 2007, l'Académie régionale de l'Education et de la Formation du Souss-Massa-Drâa (AREF SMD) a organisé un atelier de démarrage du projet PACREP (Participation de la Communauté à la réforme de l'Enseignement Primaire).

En présence du Président de la Fondation Proche-Orient (NEF) partenaire de ce projet socio-éducatif, des délégués de l'AREF SMD, des chefs de services des différentes délégations, des inspecteurs, des présidents des communes ciblées par le projet, des Associations des parents et tuteurs des élèves (APTE), des ONG opérant dans le domaine de l'éducation et des membres de la presse.

Mr Hanoun, directeur de l'AREF SMD, a souligné dans son intervention l'importance que revêt ce type de partenariat pour tendre à la qualité préconisée par le ministère de tutelle. Le Président de Near East Foundation a rappelé le thème de la rentrée scolaire 2007-2008 «â-‚La famille et l'école ensemble pour le comportement civilâ-‚». Il a insisté sur l'importance de la famille/communauté dans la gestion des affaires éducatives et matérielles.

L'ICREP ou Implication de la Communauté dans la réforme de l'Enseignement Primaire est un projet pilote 2004 - 2007 dans les écoles de deux communes (Ghassate et Iminoulaoune au sud du Haut Atlas) dépendant de la délégation de Ouarzazate. Partenaire, la NEF, ONG internationale philanthropique à travers son représentant au Maroc, andam Abdelkhalek, apporte son soutien logistique et son savoir-faire pour augmenter le taux d'implication et de conservation dans les écoles primaires avec une insistance particulière sur la scolarisation des filles et le développement d'une approche d'éducation rurale basée sur la participation des populations locales.

Interrogé sur les motivations du choix des deux communes Ghassate et Iminoulaoune comme base de l'expérience, Mustapha Ait Balkas du service pédagogique de la délégation du MEN à Ouarzazate a parlé du taux élevé (23%) d'abandon scolaire, de l'infrastructure scolaire délabrée, des accès difficiles et des contraintes au niveau des ressources humaines devant travailler dans des conditions extrêmes. Avec l'intervention de la NEF, c'est un regain d'intérêt de la population des communes concernées pour l'enseignement.L'approche de la NEF se traduit par l'aide à la création d'associations des parents et tuteurs des élèves et de l'encadrement de leurs membres en les impliquant dans le développement local via de petits projets générateurs de revenus en conformité avec les ressources humaines, matérielles et naturelles locales. Les retombées économiques de ces micro-projets sont à partager entre les frais engagés, le reste devra servir à l'amélioration du quotidien de l'école et de ses bénéficiairesâ-‚: achat de livres ou matériel didactique, réparation des chaises, tables, tableaux, portes, toitures, amélioration du menu; financement de projets éducatifs, culturels, sportifs ou récréatifs encadrés par l'école.

La NEF fait d'une pierre une série de bons coups porteurs. Elle aide sur le plan financier la population ciblée à développer une activité génératrice de revenus. Elle fait ricocher une partie de ces revenus sur la restauration et le renforcement des outils pédagogiques de l'école. Elle implique cette population dans le développement socio-économique local et en plus-value c'est la fidélisation des enfants à la scolarité pendant tout le cycle primaire. C'est ainsi que la NEF a parrainé un bon nombre de projets gérés par les associations des parents et tuteurs des élèves dess communes de Ghassate et d'Iminoulaouneâ-‚: élevage de chèvres laitières, Constr uction d'un moulin, entre autres.

En engageant les moyens nécessaires à la bonne marche du projet, la NEF en partenariat avec la délégation de Ouarzazate a réussi à jeter les bases d'une importante implication de la communauté des deux communes précitées à la réforme de l'enseignement primaire.


[left]La réussite du projet pilote ICREP a inspiré les autorités pédagogiques au niveau régional, d'où la signature le 8 novembre d'une convention de partenariat similaire mais étendue à toutes les délégations de l'AREF SMD, à raison de 2 communes par délégation sur la période 2007-2010 (délégation de Tiznitâ-‚: 4 écoles à Oujjane et Arbâa Sahelâ-‚; délégation Agadir Ida Outananeâ-‚: 4 écoles à Amskroude et Idmineâ-‚; délégation Inezgane Ait Melloulâ-‚: 4 écoles à Tamsia et Oulad Dahouâ-‚; délégation Chtouka Ait Bahaâ-‚: 4 écoles à Tassegdelt et Ait Milkâ-‚; délégation Taroudanteâ-‚: 4 écoles à Sidi Ouaâziz et Tafingoulteâ-‚; délégation Zagoraâ-‚: 4 écoles Affela N'dra et Tamgroute et délégation Ouarzazate: 14 écoles à Ghassate et Iminoulaoune)
.

_________________
•جميع الحقوق محفوظة لكاتب الموضوع ...لا يسمح بإعادة نشره مرة أخرى في مواقع أخرى.
•لا تعتقد أن عدم رد المشرفين لموضوعك أو لرد خاص بك هو تجاهل لك بل يمكن أن يكون هناك عضو آخر في حاجة ماسة لمساعدتهم .
•التميز ليس بكثرة المواضيع والمشاركات ولكن بمضمونها ومدى فائدتها .
• نحن كمشرفين وإدارييـن وجدنا لمساعدتكم فأنتم الحجر الاساسي لهذا المنتدى ونحن هنا لاندعي القمة.
لكن نسعى إليهـا

الرجوع الى أعلى الصفحة
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى